Informations

Reprise de l'allaitement après le sevrage

Reprise de l'allaitement après le sevrage



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Lorsque l'allaitement a été interrompu pour une raison quelconque (par exemple en raison de la maladie d'un enfant ou de la mère) et que l'on souhaite continuer l'allaitement, ou s'il a été décidé d'allaiter après avoir commencé l'alimentation artificielle, il est possible de reprendre l'allaitement exclusif. , ce qu'on appelle la relactation. Nous expliquons comment revenir à l'allaitement après le sevrage.

Avant d'entamer le processus de relactation, dont la durée sera différente selon les cas, il faut essayer de savoir quelles sont les causes qui ont rendu l'allaitement difficile initialement, comme les facteurs qui peuvent réduire la tétée du nourrisson au sein (sucettes, biberons) ou diminuer la production de lait maternel (contraceptifs œstrogéniques).

La mère doit stimuler la production mammaire, dont le lait doit être extrait manuellement ou mécaniquement, avec une position correcte du bébé lors de la succion, et en favorisant le contact peau à peau. Alors que la production augmente, le bébé doit recevoir des suppléments de lait artificiel pour maintenir une nutrition et une hydratation adéquates, mais sans utiliser de bouteille. Vous pouvez utiliser une tasse ou un verre, une seringue, une cuillère à café ou un relactator placé sur la poitrine qui vous permet de sucer tout en prenant le supplément. Ces suppléments seront progressivement éliminés.

L'enfant doit téter correctement au sein, et cela peut varier si l'enfant ne veut pas allaiter, ou s'il est très vieux et a oublié la mécanique de l'allaitement (téter différemment du sein ou du biberon), si cela a été depuis longtemps, vous avez arrêté d'allaiter, si vous avez été nourri au biberon. Dans ces cas, le temps nécessaire pour terminer la relactation est assez long.

Il est fortement recommandé de consulter un groupe de soutien à la lactation ou un expert consultant en lactation, pour configurer un plan adapté à chaque mère et enfant. En règle générale, le bébé doit être mis au sein fréquemment, aussi souvent que possible, c'est-à-dire 1 à 2 heures si possible, au moins 8 à 12 fois par jour.

Tout au long de ce processus, l'évolution de l'enfant doit être surveillée, en particulier la prise de poids (pesée du bébé une fois par semaine), l'urine (il doit mouiller 6 couches ou plus par jour, avec une urine claire et diluée), faire des selles molles (la fréquence peut varier ). Tous ces paramètres nous diront si la relactation est adéquate. L'enfant prendra de moins en moins de suppléments et plus de lait maternel.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Reprise de l'allaitement après le sevrage, dans la catégorie de l'allaitement maternel sur place.


Vidéo: LALLAITEMENT. Mon bébé refuse le biberon! (Août 2022).